Version INFOMANIAK

Un violoniste hors pair

publié le

Notre concert du 5 novembre dernier a connu une réussite exceptionnelle. Eliahu Inbal y fut pour beaucoup mais nous savions déjà sa stature. Depuis vingt ans, tous les meilleurs archets de notre époque se sont succédé aux côtés de l’OSR. Ne manquait plus guère que Sergey Khachatryan : il s‘est révélé comme un grand parmi les grands. En répétitions déjà, il a subjugué les musiciens : de leur part il est rare d’obtenir des jugements unanimes. Voilà que d’une seule voix ils ont crié au prodige. Nous le caractériserions par son sens de l’intimité, sa royale façon de s’installer dans les pianissimi, de rendre pertinente la moindre mesure de sa partition. L’applaudimètre indique sans doute possible que le public le redemande.