Version INFOMANIAK

Ansermet évincé

publié le

J'évoquais il y a peu le Boléro et les sommes faramineuses que cette oeuvre avait raportée, alors que dans l'esprit de Ravel elle n'était qu'un essai, plus exactement un exercice de style. Le pari était le suivant: alors que la musiquee occidentale repose sur le principe de la variation, alors qu'elle est itinéraire, la tentative était de rechercher la fixité: cela ne pouvait qu'aboutir à la musique obsessionnelle que nous connaissons.
Ernest Ansermet devait créer le Boléro; à la demande de Ravel. Tout plaidait en sa faveur: les succès obtenus avec les Ballets russes et surtout l'enthousiasme éprouvé à la lecture de la partition. Ravel ne peut au final que s'incliner devant l'exigence des syndicats français qui s'opposèrent à ce qu'un chef étranger vient s'illustrer dans leur maison.